Un nouvelle carte…

D’anniversaire cette fois ci. Un peu moins aboutie que celle du 1er mai car il faut être très soignée pour travailler le papier et ce n’est pas mon fort. Mais beaucoup de plaisir à le faire 👍. Bon, maintenant il ne me reste plus qu’à tout ranger car il en faut des choses et des truc pour une simple carte 😀

Retour de manifestation

il est beau notre drapeau et a trouvé une place dans ma chambre pour ce soir.

  
Il a fait magnifique et chaud, le temps idéal pour marcher dans la ville et rencontrer des gens venu tous là avec les mêmes convictions, une Nouvelle-Calédonie dans la France… 

De belles lirettes !

La récupération, j’adore ça. En me baladant sur le web je suis tombée sur une vidéo qui montrait comment faire des « lirettes » avec de vieux tee-shirt. Ça a fait tilt dans ma tête car le placard de mon mari déborde de vieux tee-shirt de travail qu’il ne met plus et que je me proposais de jeter sans m’y mettre vraiment.
Il ne faut pas que ça traîne avec moi. Armez d’une paire de bon ciseau et de quelques tee-shirt j’ai commencez à coupez comme nous le montrait le jeune homme dans la vidéo.
Pliez le tee-shirt en deux en le lissant convenablement et en mettant le pli de l’autre côté de vous. Coupez le haut pour ôter l’encolure et les manches. Il ne vous reste plus que le bas.
Coupez au ras de l’ourlet pour l’enlever aussi.
Puis coupez des bandes de trois centimètres de large en vous arrêtant avant le bord du pli.
Une fois cela fait, glissez votre bras en dépliant le tissu, dans le tee-shirt.
Commencez à couper à l’extrémité en biais puis rattrapez la première coupe et ainsi de suite pour que la bande du tissu ne s’arrête pas.

Une fois la bande à terre, faites passer le tissu entre vos mains en tirant fortement, ce qui aura pour effet de roulotter votre bande.
Recommencez une deuxième fois en faisant passer la bande entre vos doigts protégés d’un bout du tee-shirt découpé dans l’encolure.
Vous n’avez plus qu’à rouler votre lirette en pelote et à la tricoter et la crocheter au choix pour en faire ce que vous désirez… Moi je vais faire un tapis pour le sol !

20130616-201431.jpg

20130616-201455.jpg

20130616-201516.jpg

20130616-201535.jpg

20130616-201556.jpg

Comment développer votre créativité

20130521-210310.jpg

Sommes-nous tous des gens créatifs? Oui, car sans créativité l’être humain ne peut être opérationnel, fonctionnel et même assurer sa survie. La créativité n’est pas l’adage des artistes, des scientifiques ou de quelques personnes. La créativité touche l’essence même de la vie et non limitatif à l’expression, la réalisation, la concrétisation concrète d’un objet ou un service ou une théorie.

« Être créatif signifie se libérer des conditionnements collectifs et explorer la vraie réalité de notre existence. » voilà une définition de l’être créatif selon Rick Jarow. Je serais même porter à ajouter qu’être créatif émane de la pulsion de vivre, de se réaliser par ce que l’être humain est. Cette pulsion qui peut être viscérale chez des personnes répondra à ce besoin d’être, ce sentiment d’être incapable de se bouter à l’adversité, à l’impossible.

Un être créatif est une personne très consciente du moment présent, de l’instant présent. Elle ne répondra pas qu’aux problèmes et à en trouver des solutions. Elle créera le nouveau à partir ce qui existe en elle en rapport à son environnement pour aller plus loin que le fait de répondre aux besoins minimaux et même de survie.

La créativité est le fondement d’une vision. Un être visionnaire est un être créatif. Il ne cherche pas â maintenir ce qui est connu, à ce qui existe pour se sécuriser. Il est tenté de basculer le connu, de sortir des sentiers battus, d’aller plus loin que simplement trouver les solutions aux problèmes. Il sort de la conformité, car trop souvent nous avons été éduqués à découvrir des solutions qui doivent répondre à des normes, à un cadre connu.

Le plus grand obstacle à la créativité n’est pas votre environnement, vos conditions de vie. Le plus grand obstacle réside en vous et dans les choix que vous prenez. Ces choix sont trop souvent conditionnés par votre passé, votre cadre d’existence.

La créativité exige un dépassement du connu, de votre soi. La créativité demande l’engagement envers soi avant tout. Elle est bien plus libératrice et remplie de satisfactions heureuses lorsque vous vous accordez la permission de l’exprimer. L’instinct créatif va reposer sur l’émotion soudaine tandis que la réalisation créatrice provient d’un besoin de réalisation de soi. Elle n’arrive pas du ciel et elle n’est, surtout, pas exclusive à un groupe de personnes, bien au contraire.

La créativité naît en toute personne qui sait se mettre dans une pensée neuve, sans vouloir répondre aux exigences connues. La créativité appartient à ceux qui s’appartiennent tout en désirant de se donner les moyens d’exprimer leur créativité pour un bien être personnel, un ressenti de vivre de ce qu’ils sont.

Yves Beaudry est auteur, conférencier, formateur orienté sur la réalisation de soi et sur le développement d’un leadership créatif et visionnaire. Il y consacre son temps, ses énergies dans une quête permanente à la créativité de son être dans l’ici et maintenant.
www.autempspresent.ca

Source: http://www.contenulibre.com/77-creativite

Un lampadaire en toile de Jouy !

Les copines me donnent souvent des petits bouts de tissus dans le cadre de mon « Tile Quilting », vous savez, le style mosaïque.

20130407-153740.jpg

En fouillant dans le sac à trésor que m’avez amener Denise, car les tissus pour moi sont toujours des trésors, j’ai sorti un grand morceau de toile de Jouy dans les tons rouges.

20130407-154004.jpg

20130407-154031.jpg

20130407-154058.jpg

J’ai regardé le tissu, j’ai regardé mon lampadaire de salon, j’ai re-regardé le tissu et ni une, ni deux, j’ai recouvert mon haut de lampadaire avec. Après m’être assurée que j’en avais suffisamment, j’ai taillé dedans des festons, bidouillé pour faire tenir le tout, cousu des perles assorties, et le résultat fut à la hauteur de mon attente.

20130407-154555.jpg

20130407-154626.jpg

Je dois avouer que j’ai été prise d’une envie irrésistible et que je n’ai eu de cesse jusqu’à l’accomplissement de mon  » forfait » car ces tissus étaient là pour mon Tile Quilting et non pas pour la décoration de ma maison. Avez-vous déjà eu ce genre d’envie irrépressible ???