Le piano et moi…

Comme beaucoup, je rêvais enfant, d’apprendre à jouer du piano.

Cela ne s’est jamais fait. J’ai reporté mon amour pour le piano sur une de mes deux filles qui a fait du piano assez longtemps.

Puis adulte, j’ai reporté mon amour pour le piano sur le violon, instrument plus facile à posséder qu’un vrai piano. Mais pas plus facile à maîtriser. Il faut être cool pour jouer du violon, j’étais une boule de nerf. Après de longues années, j’ai du abandonner. Il m’était impossible d’être détendue pour passer les notes. Aucune souplesse autant dans le bras droit que le gauche.

Et puis j’ai commencé à faire mes gammes sur un petit Yamaha. Aidée d’une application fantastique pour apprendre à mon rythme (SimplyPiano) je me fait réellement plaisir. On m’a offert un Yamaha plus grand et j’arrive au niveau Intermédiaire III.

A moi Chopin avec la lettre à Élise et diverses Nocturnes. Et pour ne pas abîmer mon clavier électronique et le protéger de la poussière, j’ai commencé à broder un tapis de clavier que je vous montre. Entièrement dessiné par moi, j’ai choisi du fil noir pour le broder que je vous montre ci dessous. Une fois terminé, je vais le doubler avec un tissu bleu pour le rendre un peu plus lourd.

Donc en ce moment, j’ai deux encours en broderie. Une fleur de vie et ce protège clavier…

La fleur de vie en broderie

J’ai eu envie de broder une fleur de vie sur un morceau de coton blanc. Après avoir tenté plusieurs dessins en visionnant des vidéos, pas moyen d’obtenir une fleur de vie digne de ce nom.

Mon compas ne tenait pas la route et après quelques essais, j’ai abandonné l’idée de la faire moi même.

J’ai donc imprimé une fleur de vie et je m’en suis servie comme calque par transparence. Sur du blanc, c’était plutôt fastoche. Je l’aurais voulu plus grande mais comme je ne pouvais pas la faire moi même, j’ai abandonné l’idée.

Au début, je comptais la broder en noir, mais ma main est tombée sur du vert et comme je marche beaucoup à l’intuition, je n’ai pas hésité. Je vous montre ce que ça donne :

Fleur de vie en broderie

La suite au prochain numéro…

Un petit coussin sorti de nulle part

J’avais fait l’achat d’un stylo brodeur sur le net qui devait d’après la promesse des vidéos broder magnifiquement. Sauf que ce stylo est d’une piètre qualité est qu’il ne rempli pas du tout son office. Mais alors pas du tout. On déchire le tissu et le fil ne tient pas. Déception 😩. J’avais tracé mon travail et les fils qui vont avec et du coup je me suis retrouvée avec un ouvrage non fait sur les bras. Je me suis donc résignée à faire ma broderie à l’aiguille de façon classique. Et cet ouvrage s’est transformé en un tout petit coussin avec de la dentelle mignon comme tout.

On ne m’y reprendra plus à écouter les sirènes en croyant ce que je vois sur Internet 🤪

Une signalétique…

Je viens de finir de broder un petit coussin recto- verso pour accrocher à la porte de notre future petite fille.

Oui, je sais je vous rabâche un peu les oreilles avec cette petite, mais comment faire autrement ?

C’est un moment un peu magique cette attente, un peu avant de faire la connaissance d’une personne qui va prendre une extrême importance pour nous.

Voici donc cette broderie…

Un sac et ses chaussons de voyage

Voilà ce que j’ai confectionné pour chaque convives à Noël. Il y avait douze personnes et j’en ai fait en tout et pour tout, treize sacs et paires de chaussons. J’en voyais plus la fin mais je n’avais qu’une hâte, c’était de prendre la photo finale avec tous les invités avec leur chausson !

20140103-203513.jpg

Brodés avec ma super machine !

20140103-203602.jpg

Un travail de dingue…

Et tout ça pour une photo finalement ratée, je suis dégoûtée !

20140103-203745.jpg

20140103-203811.jpg

Quelle idée de boire du champagne avant !

Broderie blanche terminée

Pour compléter la déco de mon salon que l’on a complètement transformé ses jours derniers, j’ai entrepris de confectionner des coussins avec de vieux draps blancs brodés acquis en Métropole lors d’un vide grenier, il y a de cela plus de deux ans de cela. De la broderie blanche que j’ai retaillé pour en faire des coussins.

Et comme il m’en manquait un pour faire le compte, j’ai brodé mon initiale blanc sur blanc sur un vieux morceau de drap récupéré.

Travail minutieux et appliqué que j’ai adoré faire et réussite, qu’en pensez-vous ?

20131027-204804.jpg

20131027-204829.jpg

Et il ne détonne pas avec les autres !

De petites têtes étonnantes

Ce n’est pas moi qui les ai faites mais notre chère Juju, une sympathique copine qui hante nos réunions de Patch le jeudi. Inspirée par le web elle aussi, elle a bien réussi son coup là ! Voyez plutôt, c’est magnifique et je dirais même magique !

20130616-202831.jpg

20130616-202855.jpg

20130616-202919.jpg

20130616-202945.jpg

20130616-203009.jpg

20130616-203031.jpg

20130616-203059.jpg

Juju est, comme moi, une touche à tout, et peu à peu, sans bruit, elle nous dévoile l’or qu’elle a dans les doigts !
Bravo à toi Juliette !!!