Un nouvelle carte…

D’anniversaire cette fois ci. Un peu moins aboutie que celle du 1er mai car il faut être très soignée pour travailler le papier et ce n’est pas mon fort. Mais beaucoup de plaisir à le faire 👍. Bon, maintenant il ne me reste plus qu’à tout ranger car il en faut des choses et des truc pour une simple carte 😀

Nowellllll……

35 degrés à l’ombre et pourtant on rêve toutes de Noel. Dans cette lignée, Claude a confectionné pour l’un de ses petits fils un calendrier de l’avent original. Une belle réussite que son petit fils va avoir la joie de découvrir des le 1 re décembre. 


Des rouleaux de papier wc, du jolie papier cadeau, un peu de carton et des numéros telechargé sur le Net et l’affaire est faite. Rempli de petits trésors, le petit garçon ne va certainement pas bouder son plaisir !

Gâteau sans calorie,

ça vous dis ?

Beaucoup de temps passé avec ce petit projet papier qui ne sert strictement à rien mais qu’il fallait que je fasse depuis que je l’avais vu sur la toile.

La tête de mon cher et tendre lorsqu’il a vue l’engin !

Je ne vous fait pas attendre plus longtemps, le gabarit tout d’abords qui sert à tracer les 12 parts de gâteau

  
Ensuite il a fallu que je trouve le papier. De la colle et des ciseaux et c’était parti !

  
Qui en veut une part ? 😀

62 pots à lait

Absente depuis un petit bout de temps, j’ai l’excuse d’avoir été malade durant trois bonnes semaines. J’étais tellement fatiguée que je n’avais plus la force de faire quoique ce soit.
Et pourtant…
J’ai récupéré une vitrine chez ma maman qui vient d’intégrer une résidence médicalisée et dont toutes les affaires ont du être vendues ou données. Beaucoup de travail donc malgré la fièvre et la fatigue. Avec mes frangines, nous avons fait au mieux de nos possibilités et ça n’a pas été une mince affaire. Nous en avons presque terminé mais ceci est une autre histoire…
Cette vitrine, je l’ai démontée et je l’ai repeinte en blanc car elle était un peu abimée. Je la destinais à ma collection de pots à lait qui traîne sur le haut d’une armoire et prend la poussière.
Je suis contente car j’en suis arrivée à bout. Voyez-vous même le résultat !

20130821-080455.jpg

20130821-080517.jpg

Tout mes pots à lait sont là, dépoussiérés et exposés sous mes yeux ravis. Il y en a 62 en tout !
Bon, j’aurai pu y mettre la collection de coquillages qui traîne au grenier dans des cartons bien fermés. Mais pour l’instant je préfère mes pots à lait !
:-)))))

Comment se faire un canotier en papier ?

Pour la fête des pères, j’ai organisé une petite fête sur le thème de la guinguette. Pour cela, il me fallait entre autres choses des canotiers pour mes invités. Après quelques coups de fil infructueux auprès des commerces de Nouméa spécialisés, j’ai fini par me les faire moi-même.

Après quelques recherches sur Internet, j’ai fini par faire mon patron moi-même.

20130621-124910.jpg

Enregistrez la photo sur votre ordinateur avec un clic gauche…
imprimez et découpez le patron deux fois.
Coupez et posez les pièces l’une en face de l’autre et scotchez pour avoir un rond et un anneau.
Reportez sur du carton léger une seule fois.
Découpez soigneusement.
Coupez un rectangle long de 60 cm x 8 cm toujours dans du carton léger.
Faire des crans à intervalle régulier sur le haut et le bas du rectangle sur la longueur.
Pliez sur un centimètre, l’un d’un côté et l’autre, de l’autre.
Fermez en rond avec du scotch transparent.
Placez l’anneau en bas et collez avec de la colle blanche soigneusement.
Mettez en place le rond en haut du chapeau et collez de même.
Laissez bien sécher.
Décorez à votre convenance et ajoutez un ruban.
La taille peut être ajustée en prenant votre tour de crâne et en reportant les dimensions sur l’anneau et le rond. N’oubliez pas d’ajuster le rectangle aussi.

20130621-130241.jpg

20130621-130309.jpg

Les canotiers en situation :-))))

20130621-130421.jpg

J’en avais fait huit !!!

Mon nouveau « caddy bag »

Un « caddy bag » c’est bien pratique pour faire ses courses et cela fait un bon bout de temps que je l’ai adoptée (l’une des premières à Nouméa je crois) et j’ai fait des émules car maintenant ici, je vois beaucoup plus de dames qui font leurs courses avec ! D’ailleurs on m’arrêtant souvent dans la rue pour me demander où je l’avais acheté.

Mon caddy bag, je l’ai acheté chez un « bazardier » (je viens d’inventer le mot :-)))) de la Rivière-Salée, le quartier où j’habite. À l’origine, il était rose pâle. Puis avec le temps, j’ai passée le sac qui s’enlève facilement du caddy, à la machine à laver, mais les quelques malencontreuses taches faites accidentellement ne partaient plus, malgré mes lavages répétés. Alors prise d’une idée subite, j’ai voulu le teindre en noir. Mal m’en à pris, car il est ressorti de la machine à laver d’une couleur grise très vilaine.

Tenant beaucoup à mon « caddy bag » tant il est pratique, j’ai eu l’idée de refaire entièrement le sac moi-même. J’ai calculé mon patron à l’identique du premier et j’ai coupé le sac dans un tissu solide d’ameublement couleur turquoise/bleu.

Je suis contente du résultat. Maintenant je ne trainerai plus un vilain caddy tout gris derrière moi !
Voyez vous-même !

20130516-200459.jpg

AVANT

20130516-200533.jpg

APRÈS

20130516-200611.jpg

C’est plus sympa, hein !

Un lampadaire en toile de Jouy !

Les copines me donnent souvent des petits bouts de tissus dans le cadre de mon « Tile Quilting », vous savez, le style mosaïque.

20130407-153740.jpg

En fouillant dans le sac à trésor que m’avez amener Denise, car les tissus pour moi sont toujours des trésors, j’ai sorti un grand morceau de toile de Jouy dans les tons rouges.

20130407-154004.jpg

20130407-154031.jpg

20130407-154058.jpg

J’ai regardé le tissu, j’ai regardé mon lampadaire de salon, j’ai re-regardé le tissu et ni une, ni deux, j’ai recouvert mon haut de lampadaire avec. Après m’être assurée que j’en avais suffisamment, j’ai taillé dedans des festons, bidouillé pour faire tenir le tout, cousu des perles assorties, et le résultat fut à la hauteur de mon attente.

20130407-154555.jpg

20130407-154626.jpg

Je dois avouer que j’ai été prise d’une envie irrésistible et que je n’ai eu de cesse jusqu’à l’accomplissement de mon  » forfait » car ces tissus étaient là pour mon Tile Quilting et non pas pour la décoration de ma maison. Avez-vous déjà eu ce genre d’envie irrépressible ???