Vacances infernales – 57 –


En s’ éloignant du foyer, Chloé put reprendre sa respiration. Elle était étonnée par ce soudain incendie et surtout par son ampleur. Que s’était-il donc passé après leur promenade de la matinée ?  Pourtant tout avait l’air normal, et les cigales stridulaient comme à leur accoutumées lorsqu’elle avait arpentée la colline en compagnie de Thomas. Même si la chaleur était accablante, rien ne laissait deviner un tel départ de feu !

image

2 réflexions sur “Vacances infernales – 57 –

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s