Vacances infernales – 37 –


Une bonne demi-heure plus tard, Aurélie Bontemps stoppa son petit 4×4 dans la cour de la bastide. Aurélie était bien jeune pour être sage-femme, mais cela ne l’avait pas empêché d’accoucher deux parturientes ce matin-là. Elle pratiquait son métier avec passion et vivacité. Dès son arrivée, elle enfila des gants stériles, étala quelques uns de ses instruments indispensables sur une table drapée d’un tissu blanc et ausculta soigneusement Chloé. Elle lui fit écouter les battements du cœur du bébé. L’accouchement aquatique était de plus en plus pratiqué en France et il avait été demandé par la future accouchée. Le suivi médical ayant été régulier, rien n’empêchait celle-ci d’accoucher à domicile comme elle le désirait.

Une longue attente commença, au son d’une musique douce. Les deux femmes suivirent attentivement le moindre souffle et les gémissements de Chloé. Guidée par Aurélie et sous les yeux ravie de Sandra, cette dernière poussa encore une fois et expulsa son petit garçon dans l’eau. La sage-femme attrapa l’enfant nullement incommodé et le nettoya avec l’eau tiède. Elle coupa le cordon ombilical et emporta le bambin sur la table. Après l’avoir soigneusement séché, Sandra entreprit de le peser, de le mesurer pendant qu’Aurélie notait les chiffres sur le formulaire officiel. Pendant ce temps, Chloé reprenait ses esprits puis aidée de Sandra, sortit de l’eau et s’étendit sur le large canapé recouvert d’un drap. Le visage apaisée elle sourit à Aurélie lui ramenant l’enfant qu’elle installa aussitôt sur son sein…

20131219-201454.jpg

3 réflexions sur “Vacances infernales – 37 –

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s