Vacances infernales – 28 –


Le bruit du petit moteur de l’annexe de Sandra se fit entendre et la fit taire. Elle se leva pour prendre son verre et soudain, ses yeux tombèrent sur une tache rouge de la grosseur d’une noix, au niveau du cou de l’homme. Elle hésita un moment, cherchant dans sa mémoire où elle avait déjà vue une tache pareille mais ne se le rappela pas. Sandra abordait le voilier et passait les provisions à Bruno.
– Nous avons de la visite à ce que je vois, fit-elle.
– Bonjour, je suis Bruno Ravari. J’avais besoin de pinces batterie pour mon moteur qui a calé !
Il tendit la main à Sandra et l’aida à monter à bord. Elle attacha l’annexe à l’arrière du voilier et revint sur ses pas pour lui serrer la main.
– Cela fait toujours plaisir de recevoir une visite, assura-t-elle, ce sont des pinces croco que vous désirez ?
_ Oui, tout à fait, merci !
Sandra partit à la recherche des dites pinces et Chloé en profita pour questionner Bruno :
– C’est une tache de naissance que vous avez là ?
Bruno hésita, étonné par sa question :
– Euh ! Oui, pourquoi ?
– Non, pour rien, c’est juste que mon père avait la même et au même endroit, c’est drôle !
Sandra revenait et tendit les pinces au jeune homme.
– Merci beaucoup, fit-il en s’inclinant, je vous les ramènerez ce soir si cela ne vous dérange pas.
– Mais pas le moindre du monde, assura Sandra, venez prendre un verre à l’heure de l’apéro et nous ferons plus ample connaissance !

20131205-205121.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s