Vacances infernales – 19 –


Après un déjeuner sur le pouce, Sandra décida de prendre l’annexe pour rejoindre le débarcadère et faire quelques emplettes dans les magasins du bord de mer pendant que Chloé se reposerait. Il faisait particulièrement chaud et cette dernière souhaitait rester au frais dans le carré climatisé.
Dès le départ de son amie, elle étendit ses jambes sur la banquette, se cala contre les coussins et bientôt s’endormie, bercée par le roulement doux des vagues.
Elle rêva de son mari. Cela lui arrivait souvent depuis qu’elle l’avait quitté deux semaines auparavant. La culpabilité lui rendait les nuits impossibles et pourtant, elle se disait qu’elle avait bien fait. L’attitude paternaliste de Victor lui avait été de plus en plus pénible et malgré ses avertissements, qu’il n’avait jamais pris au sérieux, son attitude restait identique. Il l’avait totalement pris en charge, ne lui laissant pas la moindre opportunité de prendre des décisions, même pour elle. Aussi, lorsqu’elle s’était vue enceinte, et que Victor avait été encore plus protecteur, elle avait craquée, aidée en cela par sa meilleure amie..

20131122-203155.jpg

Une réflexion sur “Vacances infernales – 19 –

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s