Vacances infernales – 18 –


Chapitre quatre

Rapide comme l’éclair, Sandra releva sa ligne et sortit de l’eau un congre commun qui étincela au soleil en se tortillant.
– Et voilà notre déjeuner, s’exclama-t-elle en riant.
Elle enroula son fil de pêche et décrocha l’anguille adroitement pour le faire tomber dans un seau vide. Elle passa sa main dans ses cheveux qu’elle avait coupés courts et bruns. Elle appela sa compagne :
– Chloé, viens voir le poisson !
La jeune femme interpellée sortit péniblement du cockpit. Elle était presque à son terme et avait de plus en plus de mal à se bouger. Elle adorait pourtant naviguer sur ce voilier qui lui rappeler celui de son père.
– Tu n’as plus qu’à nous la faire cuire, fit Sandra en lui tendant le seau.
– Tu le vide d’abord, protesta son amie.
– Ah oui, tu as raison.
Elle rejoignit l’arrière du bateau et entreprit de nettoyer l’anguille puis à le couper en tronçons avec habileté. Aussitôt, les mouettes voletèrent autour d’elle en criant, venues on ne sait d’où.
Depuis deux jours, le voilier était amarré à un corps mort, au beau milieu d’une magnifique baie à peu près déserte, compte tenu de la fréquentation touristique de ces lieux. Les deux filles profitaient de ses vacances improvisées sachant que cela n’allait pas durer. Chloé devait rejoindre très bientôt une maternité située pas très loin…

20131121-200225.jpg

2 réflexions sur “Vacances infernales – 18 –

  1. Miam! C’est bon le congre; mais je ne savais pas que ce poisson était de la famille des anguilles.
    Tu écris, je me cultive.
    Merci Pommeliane….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s