Vacances infernales – 7 –



Devant la perplexité de l’homme, il préféra se taire et décida de chercher dehors. Elle avait peut-être éprouvé le besoin de sortir dans la cour, pour prendre un peu l’air, mais pourtant il ne l’avait pas vu passer par la salle du restaurant ? Il retraversa la pièce et franchit le perron. D’un coup d’oeil il constata que la cour était vide malgré les voitures garées un peu n’importe comment. Tout les voyageurs étaient attablés. Il fit quelques pas au hasard, sentant son inquiétude grandir. Où était-elle donc passée ?
— Il y a un problème, Monsieur ?
Victor sursauta. Il n’avait pas vu arriver la gérante du relais derrière lui.
— Ma femme a disparu. Elle est allée aux toilettes et je ne l’ai pas vu revenir. Je ne sais pas où elle est !
— Avez-vous fait le tour des bâtiments ?
— Non, pas encore, mais j’y vais ! …

20131102-200918.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s