Vacances infernales – 5 –



Elle attrapa son sac et s’éloigna lentement, de sa démarche un peu lourde à cause du bébé qu’elle portait. C’était un petit garçon d’après les échographies. Victor en profita pour envoyer un texto à ses parents. Il les informait ne plus être loin et qu’ils seraient là en début d’après-midi.
Au bout de quelques minutes, les plats arrivèrent. Victor attendit un petit moment avec impatience. Chloé était un peu longue et il avait faim. Il trempa un doigt dans le gaspacho qui fleurait bon le basic et se le lécha. Cette soupe froide semblait succulent et son ventre gargouillait bruyamment. Que faisait-elle donc ? Il regarda autour de lui. La salle était à moitié pleine, de personnes qui, comme eux, faisaient une halte pour souffler un peu. Par la fenêtre ouverte, il pouvait entendre le gazouillement des oiseaux et les stridulations des cigales…

20131029-195245.jpg

2 réflexions sur “Vacances infernales – 5 –

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s