Vortex de l’amour


Un concours de Nouvelles organisé par la Maison du Livre de Nouvelle-Calédonie. Le thème : vos derniers mots à l’occasion de la fin du monde. Les gens ont été inspiré car il y a eu apparemment beaucoup de retour. Les résultats sur :

http://www.maisondulivre.nc
Rubrique Calendrier

Voici mes derniers mots :-)))))

Non, ce n’est pas possible, comment peut-on croire à la fin de l’existence ? C’est insensé. A cette seule idée, une petite voix chuchote dans ma tête. Que dit-elle avant que ce ne soit le néant ? Tendez l’oreille et écoutez.

Elle dit une chose qu’elle n’a jamais confiée à personne, qu’elle tait, qu’elle ravale au fond de sa gorge : elle vous aime tous autant que vous êtes. Oui, vous, les grosses têtes enflées de votre importance, vous les malotrus uniquement préoccupés de votre petite personne, vous, les brutes épaisses, vous les poivrots qui refaites le monde, les casse-pieds, les maladroits, vous, les inadaptés de la vie.

Elle vous aime, vous, les différents et les pareils, les peaux bronzées et les peaux blanches, les cheveux lisses ou bien crépus, les dos droits ou bien courbés, les imbéciles et les timides, elle vous crie que vous êtes au plus profond de son cœur, comme des êtres familiers. Elle veut vous révéler un secret qui ne le sera plus bien longtemps : vous et elle font parties de la même famille, de la même espèce.

Oui, toi qui un jour l’a rejetée, toi qui lui a refusée une place à tes côtés, elle t’aime malgré cela. Toi qui l’a insultée, toi qui l’a humiliée, ne soit pas surpris, elle ne t’en veux plus car tu fais partie de sa famille et qu’il lui est impossible d’en ignorer un seul membre.

Alors, puisqu’il lui est donné ici d’exprimer sa voix avant qu’il ne soit trop tard, avant que tout ne disparaisse dans le vortex, elle vous envoie une onde infinie d’amour pour vous dire qu’elle vous regrettera.

Le palmier sous la fenêtre fait un bruit de froufrou, comme pour approuver la petite voix dans ma tête. C’est toute la nature qui s’en mêle. L’oiseau bruyant acquiesce au palmier : oui, oui, le temps est venu de vous dire que tout ce qui vous entoure n’est là que pour que vous vous aimiez. L’avez-vous fait ?

20120827-200852.jpg

4 réflexions sur “Vortex de l’amour

  1. Très émouvant ton texte, bien écrit. J’aimerais être capable de penser ainsi si la fin du monde était annoncée, je ne sais pas si j’aurais cette grandeur d’âme, c’est dur de pardonner quand on a été profondément blessée, mais tu as ô combien raison, Nicole, merci pour ces lignes magnifiques!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s