Je l’ai lu, ça vaut le coup !!!


J’ai lu ce livre d’une traite. Dès les premières pages, l’auteur vous entraîne irrémédiablement dans son monde et vous ne pouvez plus lâcher le récit !

Je vous donne plus bas le résumé, tel qu’on le trouve sur le site qui vend son livre. Claudine est une personne attachante, entière, qui écrit avec son cœur. Cliquez sur le lien pour acheter son livre (12 euros), vous ne le regretterez pas :

http://www.societedesecrivains.com/boutique2006/detail-17583-PB.html

“Récit d’une mise à nu”

par Claudine Ferrand

Récit d’une mise à nu

 

Résumé : Le 15 avril 1984, c’est la vie entière de Claudine qui se retrouve sens dessus dessous. Une fois de plus. Cette fois-ci, elle échappe de peu à la mort. Après un accident de voiture et trois mois de coma, elle doit réapprendre à vivre. Chanceuse? Pas vraiment. Les accidents de la vie ne l’ont pas épargnée. Aujourd’hui, elle survit, elle se souvient. De ses parents, de ses enfants. De l’amour et de la haine. De la France et d’Israël. De l’espoir et des désillusions…
À travers une chronique familiale bouleversante, amère et cruelle, Claudine Ferrand règle ses comptes et s’efforce d’exorciser le "déluge" incessant qui la poursuit. Elle signe une saisissante galerie de portraits d’écorchés de la vie, hantés par leur passé, par l’Histoire. Une quête du pourquoi, du comment d’un quotidien destiné à voler en éclats.

A propos de l’auteur

"Un orage s’abat sur le chêne et l’ampute de nombreuses branches. Il semble mort. Il ne l’est pas: ses racines vivent et alimentent son tronc."
"Le 15 juillet, après trois mois d’un coma profond et des balbutiements inaudibles, il arrive en ce monde, il nait, et pour lui peu importe son passé de chêne vigoureux."
"Il arrive en ce monde et s’en repaît. Il refuse toute antériorité. Amnésie totale: il a oublié cette antériorité.
"De ses racines, la sève est remontée et s’est heurtée à ses branches absentes: c’est alors qu’elles renaîtront, participant ainsi au devoir d’espérance de tous."

Une réflexion sur “Je l’ai lu, ça vaut le coup !!!

  1. étant l’auteur de ce livre, je rougis de gêne en lisant les propos élogieux qui sont
    écrits à son sujet. En même temps, j’aimerais tant qu’un très grand nombre de personnes s’en imprègnent et fondent d’optimisme devant le caractère imprévu mais exaltant du mot : D E M A I N

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s