Un vin d’exception…


Pour déguster un tel vin, il fallait sans aucun doute un repas pensé spécialement pour.

50ans 013 Le bébé dormait depuis quelques semaines dans notre cave réfrigérée,  en fait depuis que zhomme l’avait reçu en cadeau pour ses soixante ans, offert par de très bons amis. Ce cadeau a fait tout de même 20000 Km pour arriver chez nous. La Nouvelle-Calédonie, ce n’est pas la porte à côté de la France !

Nous avions peur d’une mauvaise expérience

Imaginez, un vin de 1950 donc qui a en tout et pour tout, soixante ans d’âge, celui de zhomme ! Allait-il être bon ? Avait-il bien traversé les ans ? Avait-il supporté le voyage ? Mille questions que nous nous posions. Avec quoi allions-nous le déguster ? Car un tel vin devait accompagner un repas particulier. C’est donc avec la tête remplie de questions que nous avions décidé de déboucher la bouteille en compagnie de nos amis.

La température aussi était importante. 20 ° pour un vin d’exception et celui-ci en était un, alors que la température extérieure avoisine ici les 30°.

Notre menu :

Entrée : de simples tranches de saumon fumée avec citrons du jardin accompagné d’un petit muscadet bien frais ;

Ensuite, nous avions prévu des tournedos Rossini pour accompagner ce vin. Une petite écrasée de pomme de terre rehaussée d’un peu de muscade en accompagnement.

et pour finir, une mousse au chocolat toute simple (le chocolat est une merveille avec le vin).

50ans 029 50ans 032

Le décantage a été toute une affaire :-) 

Chateau Maison-Blanche Montagne Saint-Emilion 1950

50ans 015 50ans 020

50ans 023 50ans 024

Et bien, le croiriez-vous ?  Le vin était excellent et a tenu sa promesse.

50ans 025 Un décantage tout ce qu’il y a de plus normal. Le vin est resté stable tout au long du repas et a magnifiquement accompagné les mets préparés. Jusqu’au fromage et le dessert.

Nous craignons tous tant qu’il ne soit pas à la hauteur, et bien nous avons été surpris par sa tenue, sa robe, ses odeurs et son goût en bouche. Une merveille !

C’était vraiment un vin d’exception que nous n’aurons pas souvent l’occasion de boire. Nous avons profité de ce moment magique. Imaginé, soixante ans après avoir été récolté, il était sur notre table !

Un pur moment d’extase !!!!!

8 réflexions sur “Un vin d’exception…

  1. Un Saint Emilion! Vous ne vous refusez rien dans la famille….

    Oui, j’imagine facilement que vous avez dû bien vous régaler et le menu, excepté l’entrée, devait s’accorder au mieux à un tel cru.
    J’aurai bien aimé être là….
    Bon anniversaire au zhomme, même un peu en retard.

  2. Un cadeau hors pair, apprécié à sa juste valeur, Annie. (le saumon on l’a bu avec du vin blanc, rassures-toi ! :)))
    Merci Mimi, à votre santé à toutes !
    Et oui, d’où les mille questions que l’on s’est posé Christiane, avant de l’ouvrir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s