Un week-end à Bourail


Dépaysement complet pour un petit week-end à Bourail (à El Kantara, petit hôtel simple mais convivial) . Dès que nous dépassons Boulouparis, c’est déjà un autre monde. Des paysages à vous couper le souffle et à vous donner envie de ne jamais revenir sur Nouméa. Mais bon, il faut quand même rentrer. J’ai pensé à vous et pris quelques photos pour vous donner envie :

et ce matin-là, à Poe, j’ai attrapé la lumière, sans vraiment le vouloir. Un moment magique !

Seul au monde !

Des paysages à envie d’attraper son pinceau, là, tout de suite…

En moins de cinq minutes, j’ai réussi à retranscrire ce moment merveilleux !

et pour vous prouver que c’est bien moi qui ai pris les photos, voici mes pieds 🙂

et en guise de signature, mon nom.

Ces deux jours m’ont bien reposé. Je suis d’attaque pour la semaine, mais si je m’étais écoutée, je ne serai pas revenu :-0

Et vous, quand vous partez en brousse, ça vous fait la même chose ?

 

2 réflexions sur “Un week-end à Bourail

  1. Visiblement, pour toi, c\’était le pied!La seconde photo m\’a rendue très, très nostalgique de tout cet espace dont je ne peux plus profiter.Ah oui! c\’est beau…….Oui, la paix au sein de la nature est une chance considérable à garder gravée au fond de soi pour y puiser du courage certains jours difficiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s