J’aime cette idée d’une énergie propre sur les îles…


Et les chantiers navals déboulent là où l’on ne les attendait pas …
La DCNS, entreprise d’état qui produit plutôt des sous-marins , se met en route dans les énergies marines.
On laisse de côté les turbines à courants et les récupérateurs de houle, dont à présent aucun prototype n’a réellement donné satisfaction.
Et on se lance, sur les côtes réunionnaises, dans un domaine historiquement défriché par la France, mais où seul un proto existe actuellement à Hawaï:l’ETM, ou énergie thermique des mers, ou l’art d’exploiter la différence de température existant entre une côte bien ensoleillée et l’eau profonde , très froide, qui parfois la côtoie à quelques centaines de mètres …

C’est l’énergie la plus propre qu’on puisse concevoir, et si le système fonctionne, c’est toutes les iles du pacifique qu’on pourra équiper, un marché supérieur à celui des éoliennes ou des hydroliennes fragiles, qui donnent des sueurs froides à leurs investisseurs.
http://energiesdelamer.blogspot.com/2009/04/etm-convention-signee-entre-la-dcns-et.html

Lu sur le blog effervesciences.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s