J’écris un roman – suite 11


 

Et voici la suite du « Roman de Serge ». Merci pour m’indiquer les fôtes d’orthographe 🙂 et ce que vous pensez du sujet… Merci !

 

Serge écrivait plus particulièrement la nuit. A partir de l’instant où il s’enfermait dans sa chambre, il laissait derrière la porte sa « vraie vie ». Dès qu’il touchait un stylo, il sombrait dans son monde. Pour lui, écrire, c’était comme plonger dans un état second où plus rien n’arrivait à l’atteindre. Il oubliait tout et tout le monde. Il partait en voyage, à l’orée de ses émotions, comme pour une grande évasion. Réfléchir, accoucher d’une page noircie devant sa table de travail, c’était une vraie nécessité. La satisfaction de son âme au lendemain de la nuit blanche qu’il venait de passer, au lieu de le fatiguer, le réconfortait.

Durant ces moments hors du temps, il mettait en page une histoire qui lui trottait depuis longtemps dans la tête. Ces derniers mois, il avait donné tout ce qu’il avait pu dans cet ouvrage de trois cents pages. Il en était fier et lorsqu’enfin il avait décidé de l’envoyer chez un éditeur, il était persuadé d’une réponse positive en retour. Puisqu’il avait déjà été édité, il était évident que ce roman qui lui tenait tant à cœur allait l’être aussi. Un tel sujet ne pouvait qu’attirer l’attention du directeur d’édition. Aussi, lorsqu’il avait reçu ce matin là, l’enveloppe bleue, c’était comme s’il avait reçu un coup de poing dans le ventre. Il avait beau se dire qu’il allait ranger cette réponse comme les autres, il avait quand même du mal à le digérer. Ses projets tombaient soudain en morceaux et il ne savait plus que faire.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s