Pour vous donner envie de lire ou relire "L’île au Trésor" !


10 février

L’ILE AU TRESOR de STEVENSON

clip_image001

Voilà un livre prenant ! Quoi du plus romanesque qu’une chasse au trésor ?

Billy Bones est un homme qui a couru toutes les mers. Il y a longtemps, il a été le second du capitaine Flint, un flibustier à la renommée féroce car il a semé l’effroi sur tous les océans. Mais Flint est mort et avant de rendre son dernier soupir, il a confié un secret à Billy Bones. Un secret terrible qui va lui apporter pas mal de problèmes…

Billy Bones s’est installé à l’auberge de l’ »Amiral Benbow », mais les propriétaires, les Hawkins ont depuis, des sueurs froides. Ce genre de pensionnaires ne sont pas monnaie courante dans ce petit trou perdu de la côte anglaise. Et ce géant au visage couvert de cicatrices a tout d’un ours mal léché. Quand il a un peu forcé sur le rhum, ses vociférations font trembler toute la pension. Certains soirs, il est pris par la nostalgie du grand large, alors il brandit son poignard, et tous doivent entonner en chœur des chansons de pirate pour éviter de se faire trancher la gorge. Pourtant Billy Bones tremble quelquefois… Un jour, il coince le petit Jim Hawkins et le charge de guetter l’arrivée d’un homme à la jambe de bois. Dès lors, une menace plane sur la petite auberge et, quand on éteint les lumières et que dehors, la tempête gronde, le petit Jim grelotte de peur dans ses draps. Et il fait, la nuit, d’horribles cauchemars…

Cependant l’étau se resserre autour du vieux loup de mer. Un navire mouille dans les parages et, le soir venu, des individus aux mines patibulaires rôdent. Un après-midi, un aveugle vêtu de haillons se présente à l’auberge et remet un bout de papier à Billy Bones. Quand il le déplie, le marin blêmi. Sur le bout de papier, une simple tache noire, mais qui est pour lui l’emblème qui dans le code de la flibuste, annonce une tuerie…

Quelques instants après la visite de l’aveugle, Billy Bones meurt. Jim, poussé par la curiosité ouvre son coffre de marin, et découvre une carte. Elle indique l’emplacement du trésor enterré par le capitaine Flint, dans une île déserte.

Tout à coup, des coups de sifflets stridents retentissent au-dehors et le bruit d’une canne d’aveugle martèle le pavé : les anciens compagnons de Flint, qui veulent récupérer certainement la carte, cernent l’auberge. Jim serre le bras de sa mère, son cœur bondit dans sa poitrine. Heureusement pour eux, la police arrive juste à temps pour les sauver d’une mort certaine.

Pourtant, à ce stade du livre, les aventures de Jim ne font que commencer. Il confie et parle de ce qu’il a trouvé dans le coffre du marin à deux notables locaux, qui affrètent aussitôt un navire du nom de L’Hispaniola. Ils vont partir à la recherche du trésor de Flint et Jim sera du voyage.

Quelques jours plus tard, les grandes voiles claquent au vent du large et la traversée commence dans la bonne humeur. Il y a bien dans l’équipage, recruté à la hâte, des individus un peu douteux mais ils se tiennent tranquilles et paraissent respecter l’autorité du capitaine. Jim se lie avec le cuisinier de l’expédition, un baroudeur sympathique et pittoresque qui a perdu une jambe lors de ses mésaventures en mer. Il se nomme Long John Silver et le gamin est fasciné par cet infirme. Mais c’est avec un effroi mêlé d’indignation, qu’une nuit, Jim surprend une conversation entre Long John Silver et quelques marins imbibés de rhum. Son sang se glace : le cuisinier et l’unijambiste qui terrorisait Billy Bones ne font qu’un. Jim comprend que le bateau est truffé de pirates qui n’attendent que le signal de leur chef pour le prendre à l’assaut. C’est à cet instant que le bateau arrive en vue de l’île au trésor…

Que se passe-t-il à cet instant ? Je vous laisse le découvrir vous-même : on ne peut pas résister à cette fantastique chasse au trésor

2 réflexions sur “Pour vous donner envie de lire ou relire "L’île au Trésor" !

  1. C’est pile l’article que je cherchais !:) J’ai lu l’an dernier deux Stevenson et je n’en ai aimé aucun… ce qui me frustre profondément, je dois bien l’avouer. Alors je cherchais désespérément un avis enthousiaste sur un de ses autres livres… merci et encore merci, je me dis que j’ai encore une chance de tomber sous le charme 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s