Auteurs en herbe – 4ème semaine


 
 
Et voilà ma quatrième semaine de terminée. Non seulement les enfants ont drôlement bien travaillé le nouveau thème, mais j’avais en plus deux animateurs qui ont participé et écris (et pas qu’un peu, du coup j’avais double travail pour tout mettre sur ordi :-)))
 
Je vous présente la troupe :
 
 
Au premier plan, David, l’animateur qui nous accompagnait pour la semaine. C’est lui qui a le plus écris. Ensuite Heimana, Mathieu, Hermann, Eva (la seule fille du groupe) et Warren. Eva, Warren et Hermann étaient plutôt rétifs à l’écriture au début de la semaine et petit à petit, ils s’y sont mis et m’ont même agréablement surpris. Enfin, il y’a eu Florent, qui n’est pas sur la photo. Il nous a rejoint un peu en retard, mais a aussi écris une histoire. Le thème : vous vous retrouvé devant une drôle de maison, certainement hantée, racontez ce que vous y découvrez…
 
La semaine s’est terminé le jeudi pour cause d’alerte n° 1 à cause du cyclone Gene. Vendredi, quand je suis arrivée devant l’école, une animatrice m’a appris que les enfants n’étaient pas accueillis ce jour là.
Je lui ai donc remis les "diplômes" et les petits livrets écris, à charge pour elle de les remettre aux enfants concernés lundi prochain !
 
Pour résumé, ce mois passé à faire des ateliers d’écriture m’a beaucoup apporté. Le contact avec les enfants (que j’avais un peu perdu), les jeux, la joie de transmettre un peu de ma passion de l’écriture, la bonne humeur… Enfin bref, tout ce dont j’avais besoin pour me distraire de mon mal de vivre permanent !
 
Je vous mets l’histoire d’Hermann :
 
LE DEVOIR ENVOLE
 

Bonjour, je m’appelle Hermann et je vais vous raconter mon histoire. Alors que je venais juste d’arriver à l’école mon devoir dans les mains, il y eut tout à coup un coup de vent et mon contrôle s’est envolé. Je l’ai poursuivi et il s’est arrêté sur le toit d’une drôle de maison. Soudain, un orage a éclaté et je me suis mis à l’abri sous le porche de la maison parce que je voulais quand même récupérer mon devoir. Cette maison avait un drôle de toit noir, les rideaux rouges, les murs gris. Elle me donnait des frissons rien que de la regarder. Mais il me fallait à tout prix récupérer mon devoir.

 

Je suis donc entré dans la maison et j’ai monté les escaliers pour aller jusqu’au grenier. Mais dans les escaliers, j’ai rencontré une dame toute blanche. Elle m’a demandé :

         Qu’est-ce que tu fais là, mon garçon ?

         Je cherche le grenier pour monter sur le toit. Je voudrais récupérer mon devoir qui s’est envolé.

         Tu ne devrais pas rester ici. Sais-tu que cette maison est hantée !

         Non, mais il me faut à tout prix ce devoir, sinon je vais me faire gronder.

         Alors, prend ce bâton et si tu fais une mauvaise rencontre, pense très fort à moi et je t’aiderai.

Je pris le bâton et je la remerciai. Je suis monté dans le grenier pour récupérer mon devoir. Dès que j’ai passé la porte du grenier, elle s’est soudainement refermée derrière moi. J’étais coincé. J’ai essayé de la ré ouvrir mais elle était bien fermée.

Ne sachant que faire, je me suis assis sur un vieux sac quand soudain, un squelette en flamme m’ait apparu :

         Je m’appelle GHOST RIDER et je vais te tuer !

De peur, j’ai attrapé le bâton que m’avait donné la dame blanche et j’ai pensé très fort à elle. Tout à coup, Ghost Rider a été aspiré par le bâton. Soulagé, j’ouvris la fenêtre et je récupérai enfin mon devoir. Je suis redescendu mais je n’ai pas vu la dame blanche. Il n’y avait plus personne. Je suis sorti de la maison en refermant bien la porte et en me promettant de ne jamais plus remettre les pieds dedans.

 

FIN

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s